Aux limites de la scène

Michel Robitaille, chef électro. Photo : Martin Beaulieu.